SELECTIONNER UN MODE DE PAIEMENT

Veuillez sélectionner un mode de paiement

Besoin d’aide ? Contactez-nous au 05 49 80 72 55
Connectez-vous à votre compte
Aucun compte trouvé

Mot de passe oublié ?

Réinitialisez votre mot de passe
Un nouveau mot de passe vient de vous être envoyé.

Comment tourner résolument le dos au Stress ?

Cet automne, une priorité : ne pas succomber à la morosité

Après avoir fait le deuil des vacances et survécu à la plongée dans le mois de septembre - rentrée des classes et reprise du travail obligent- nous voilà rattrapés par la réalité de tous les jours qui se fait de plus en plus pressante…
Pourtant, le parcours de combattant de la vie dont nous devons assumer le rôle, ne fait que commencer et le niveau de stress risque encore de monter d’un cran.
Qui ne connaît l’ambiance qui s’annonce dès le mois d’octobre ? Et en premier lieu le décor : les jours plus courts, la lumière qui baisse, notre humeur qui suit le même tempo. La réserve de soleil que nous avons engrangé diminue. S’il n’y avait que le manque de lumière, nous pourrions toujours la faire entrer dans notre vie grâce à quelques stratagèmes.
Mais il y a aussi et surtout le sentiment d’être débordés, sous pression, face à tout un ensemble de contraintes, d’échéances, de démarches à accomplir… enfin trop de choses à faire en même temps ! Sans compter l’actualité, les incertitudes liées à un environnement de plus en plus complexe, la surconsommation d’informations contradictoires, les menaces et virus divers. Rien que d’y penser, ne sommes-nous pas déjà un peu tendus ?
Nous voilà enfermés dans nos rôles respectifs, familiaux, sociaux, ou professionnels, avec la peur de ne pas arriver à tout maîtriser. Nous anticipons les difficultés, les pensées négatives reviennent en boucle. Le piège se referme, nous laissant avec un mal être grandissant. Le tableau est à peine exagéré. Il est des natures privilégiées qui savent naturellement prendre de la distance avec les évènements de la vie et les sources de stress coulent sur elles sans s’y agripper. Peut-être est-ce votre cas ? Et il y a ceux qui se débattent avec leurs émotions, leurs inquiétudes et qui voient se succéder nervosité, anxiété, angoisse, déprime. Sans spécialement être des personnes hypersensibles qu’un rien affole, nous nous retrouvons souvent à un degré ou un autre dans ce tableau.

L’automne est la saison du changement, de lumière, d’atmosphère, d’activité. Et s’il y a en automne une priorité à respecter, c’est bien celle de ne pas succomber à la morosité ni tomber en mode déprimé parce que notre adaptation à ce changement n’est pas au top. Après avoir apprivoisé le stress inévitable, il s’agit d’en faire un levier dans notre vie et se sentir plus fort et plus équilibré.


Maîtriser le stress : un défi majeur à relever pour votre santé physique et psychique

Avez-vous entendu parler du Tako–Tsubo (au sens littéral : piège à poulpe), mis en évidence voici 25 ans par des chercheurs japonais ? Il s’agit d’un syndrome cardiaque aigu avec insuffisance coronarienne, affectant surtout les femmes confrontées à un grand choc affectif comme la perte d’un être cher, une douleur morale intense alors que leur cœur était jusque-là en parfaite santé. Les japonaises sont sans doute très sensibles et attachées à leur conjoint mais ce phénomène alerte aussi les cardiologues français. Car la personne atteinte par ce phénomène peut être littéralement foudroyée. Il est connu que l’on peut mourir d’un stress très intense, d’un choc ou d’une peur extrême. Mais il s’agit là de cas exceptionnels. Par contre, le stress ordinaire, sournois, est plus souvent notre lot commun et s’avère destructeur sur le long terme.


Qu'est- ce que le stress et quand doit-on s’en inquiéter ?

Sommes- nous pleinement responsables de notre stress ?

Eprouver ou non du stress n’est pas de notre responsabilité. Reposant sur des mécanismes archaïques aussi vieux que l’humanité, il est incontournable. Il représente une réaction normale d’adaptation aux situations nouvelles générées par notre environnement et comme de nos jours celui-ci est tourbillonnant, en mutation, les occasions de stress se multiplient. Tensions et crispations musculaires, rythmes respiratoire et cardiaque qui s’accélèrent, tension artérielle qui s’élève, autant de manifestations corporelles préparant le corps à l’action. Si la situation de stress est toujours présente, le cortisol sécrété par les surrénales prend le relai afin de soutenir l’organisme et il va entres autres élever le taux de sucre sanguin, contrôler l’inflammation, améliorer l’humeur….

Mais quand le stress est trop fréquent, trop fort, il passe en mode chronique, dépasse les capacités d’adaptation et devient pathologique. La sécrétion continue de cortisol est alors nuisible pour l’organisme et fait des ravages sur les organes, prédisposant aux accidents cardio-vasculaires, aux problèmes cognitifs ou aux affections neurologiques. Un exemple : un excès de cortisol bloque l’hormone thyroïdienne T3 et induit ainsi de l’hypothyroïdie, fréquente de nos jours.

Le stress continu prédispose donc aux affections chroniques. Il augmente le syndrome métabolique, favorisant la prise de poids, surtout féminine. Il perturbe l’équilibre hormonal, la qualité du sommeil, modifie l’humeur et favorise dépression et burn-out. Il fragilise les défenses naturelles. C’est bien connu: le système immunitaire donne le meilleur de lui-même quand nous sommes heureux ! Enfin, le stress accélère les processus de vieillissement.

Le manque de sommeil chronique induit un niveau de stress redoutable, entraînant des problèmes cognitifs, des troubles de la mémorisation, de l’attention. La privation de sommeil augmente en effet le taux d’adénosine dans la région du cerveau au niveau de l’hippocampe. Le café en bloque momentanément les effets. Une demie nuit de sommeil nocturne en moins a un impact sur les fonctions cognitives. Un retard de sommeil qui s’accumule induit fatigue et troubles de l’humeur. La dette chronique de sommeil déstabilise gravement l’horloge biologique.

C’est un fait : le stress chronique épuise à la longue les ressources et les réserves de l’organisme en nutriments. C’est un grand consommateur de magnésium (impliqué dans plus de 300 réactions enzymatiques), d’acides aminés, de vitamines du groupe B, de vitamine C, de zinc. Il est alors urgent de donner à l’organisme les nutriments sous des formes assimilables.


3 compléments essentiels pour une bonne connexion Corps-Esprit : Germag®, Cap Sérénité®, Cap Sommeil®

Le stress invite à une réflexion

A chaque fois que l’on ressent le stress, prenons le temps de l’analyser afin de bien identifier ses causes principales et posons-nous ces 3 questions :

1 « Est-ce que mon stress relève directement des situations vécues au quotidien, avec les sollicitations et les contraintes qui font que mon cerveau, ne pouvant gérer trop de choses en même temps, ne sait plus où donner de la tête… Peut-être aussi ai-je un niveau d’exigence trop élevé ? »

2 «Est-ce que le stress que je subis vient de moi, de mon propre univers intérieur et s’enracine dans mes émotions anciennes accumulées ? Affecte-t-il mon humeur et mon sommeil ? »

3 « Mon stress se nourrit-il de ma difficulté à m’endormir, de mon retard de sommeil, installant ainsi un cercle vicieux, mettant en danger mon équilibre cognitif et nerveux ? »

Fort heureusement, il existe des outils pour apprivoiser et maîtriser le stress en fonction de ces 3 familles de causes principales.

Calme_Serenite_question

Face au stress : que faire concrètement ?

A notre époque, l’esprit et le système nerveux ont besoin d’une diététique appropriée, afin de mieux gérer les effets des stress exogène et endogène et favoriser l’entrée dans le sommeil.

Les 3 piliers de l’équilibre : Germag®, Cap Sérénité®, Cap Sommeil®

1 Germag® : renforcer le système nerveux pour mieux gérer le stress de l’environnement

Si vous êtes abonné au stress quotidien, qui vous envahit de toute part, si vous vous sentez débordé, soumis à une pression constante, alors il faut donner du tonus et de la résistance à votre système nerveux. Germag® vous aidera à prendre la mesure de ces sources de stress afin d’en désamorcer la charge négative et de vous sentir à la fois plus détendu et plus tonique. Il est prudent de ne pas attendre le burn-out pour prendre Germag®. Vous assimilerez et retiendrez mieux le magnésium, et soutiendrez efficacement vos fonctions nerveuses et psychologiques.

2 Cap Sérénité® : retrouver apaisement et calme intérieur

Si un iceberg d’émotions anciennes reste enfoui dans la psyché, comme une accumulation de stress liés aux évènements du passé, qui n’a pas été filtré, intégré, alors il faut mettre plus de distance entre ces sources de stress et le système nerveux. Il convient de ne plus buter sur sa propre résistance intérieure. Si nous transportons des univers que nous confondons avec la réalité, il importe de les considérer avec plus de détachement, les mettre à distance, faire de la place libre afin de laisser plus de paix s’installer.

Cap Sérénité® conviendrait bien à au personnage de comédie incarné par Pierre Richard déversant un torrent de larmes parce que le café crème qu’on venait de lui servir ne correspondait pas exactement à sa commande. Il s’agissait bien évidemment de la goutte d’eau faisant déborder un vase d’émotions anciennes trop plein. Plus simplement quand l’humeur est à l’alternance, un peu chagrine, avec une tendance à la déprime, à la difficulté de s’apaiser avant le sommeil nocturne, Cap Sérénité® est comme le viatique qui nous amène à une rive plus paisible.

3 Cap Sommeil® : le portail du sommeil

Le sommeil est un art où certains sont plus doués que d’autres : tels Oblomov, personnage de la littérature russe, expert en sieste et rêverie, ou Alexandre le bienheureux, incarné à l’écran par l’acteur Philippe Noiret, qui passe ses journées au lit pour se reposer d’un long travail passé et de 10 années de sommeil en retard à récupérer.
Si malgré vos innombrables talents, il vous manque celui de dormir, Cap Sommeil® trouvera pour vous la porte d’entrée du sommeil. Il en possède la clé car il réunit les acteurs nutritionnels majeurs du sommeil que la science commence à mieux connaître dans des doses subtilement étudiées, parmi lesquels : mélatonine, GABA, L-tryptophane (précurseur de la sérotonine), L-ornithine, , L-glutamine, vitamines B3, B6, B9…

Achetez les compléments alimentaires Lorica

Cap Sommeil ®

Sa composition innovante et unique en fait l’allié d’un sommeil naturel

14,90 € l'unité
- +

Cap Sérénité ®

Stabilité nerveuse*, calme, détente

17,90 € l'unité
- +

Germag ® comprimés

Equilibre nerveux (1)Fonctions psychologiques (2)Lutte contre la fatigue (3)

16,50 € l'unité
- +

L’approche psycho-corporelle

Tout stress éprouvé au niveau nerveux et mental se traduit par une tension physique. En réduisant la tension physique, en retour un effet sur le mental s’exerce et le niveau de stress cède du terrain. Se lever 20 mn plus tôt, étirer le corps avec douceur ...
Porter son attention sur le souffle, respirer profondément, expirer lentement, inspirer spontanément.

Lâcher prise, se mettre à l’écoute de ses sensations, émotions, pensées, installer sa conscience dans le moment présent et celui qui vient. Cette disposition favorise la gestion du temps, et permet de trouver un rythme de vie correct.

Adopter une activité physique qui libère des endorphines (ce peut être la danse, la gymnastique, la natation, la méthode Pilate, le chi-kong)

Enfin la prière et l’oraison contemplative, la méditation, la joie ouvrent le cœur et l’esprit et chassent les peurs et pensées et émotions parasites qui sont des sources de stress.

Parmi les aliments ayant une action favorable pour le système nerveux et gérer le stress, il est bien de privilégier : légumes et fruits frais variés, légumineuses (quinoa, lentilles, pois), les fruits gras (amandes, noix, noisettes, sésame), les fruits secs (abricots, dattes, raisins), les graines complètes de variétés anciennes (sarrasin, quinoa, millet, petit-épeautre, riz), les œufs Bleu Blanc Cœur et fruits de mer, les poissons gras (anchois, maquereaux, saumon sauvage et autres de petite taille, les moins pollués), les huiles végétales (noix, colza, lin) et aussi le chocolat noir, le pollen.

 

Gérer une dose modérée de stress semble à notre portée, et même si la vie moderne en prodigue de bonnes doses quotidiennes, sommes-nous prêts à revenir à une période d’avant l’ère industrielle où le combat quotidien concernaient les contraintes physique et la survie ? Ou serait-il plus sage, avisé, de permettre à la vie qui nous anime de mieux se refléter dans notre existence quotidienne et nous apporter un esprit clair, de la joie, de la sérénité ? A cette fin, les 3 piliers de l’équilibre Germag, Cap Sérénité, Cap sommeil seront vos alliés au quotidien.

 

« Le corps est l’atelier de l’âme où l’Esprit fait ses gammes. » (Hildegarde de Bingen)

Apaisement_chemin_stress