SELECTIONNER UN MODE DE PAIEMENT

Veuillez sélectionner un mode de paiement

Contactez-nous au 05 49 80 72 55
Identifiez-vous
× Nous n'avons pas pu vous identifier
× Un nouveau mot de passe vient de vous être envoyé par email

Mot de passe oublié ?


Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte LORICA

Mot de passe oublié

Retour au formulaire de connexion

Femme qui enlace un homme pour le protéger du froid hivernal

L’hiver est arrivé ! La neige, la saison des plaisirs réconfortants, des promenades en famille… Mais également avec cela, les petites maladies hivernales. Gastro-entérites, rhumes, grippes, angines… Pourtant, cela n’est pas une fatalité. Notre corps regorge de ressources afin de lutter contre ces petits virus. Donnons-lui les bons outils pour pouvoir les combattre !


Encore aujourd’hui, aucune étude scientifique n’a jusqu’à présent réussi à déterminer les raisons des nombreux épisodes pandémiques se répandant en hiver. L’Institut de veille sanitaire a cependant tranché pour l’hypothèse du confinement des personnes dans des pièces peu ventilées, ce qui favoriserait les transmissions de virus.

D’autres hypothèses pourraient être les conditions climatiques ainsi que les changements dans les habitudes alimentaires. En hiver, le corps subit plus d’attaques : vent, froid, nourriture plus grasse, déprime hivernale… Durant cette période, le métabolisme doit constamment s’adapter et ces nombreuses sollicitations pourraient engendrer une faiblesse de l’organisme, qui ne serait alors plus aussi effectif que d’ordinaire contre les virus et les bactéries pathogènes.


La santé responsable pour prévenir les petits virus

Ce qu’il faut retenir de ces hypothèses, c’est que nous vivons dans un environnement évolutif : changements climatiques, stress, fatigue, carences… Notre corps peut alors se retrouver affaibli et il faudra ainsi compenser ces manques et faiblesses.
Et nous pouvons agir pour cela, au sein même de nos foyers ! Cela s’appelle la santé responsable, autrement dit, comment nous nous occupons de notre corps afin de renforcer leurs défenses. Par quels moyens ? En adaptant le quotidien de notre famille de façon naturelle avec la nutrition et donc notre manière d’alimenter notre organisme !


Concrètement, chacun d’entre nous doit garder un certain équilibre dans notre apport en nutriments et vitamines, qui va compenser les faiblesses dues à l’hiver de trois façons :

  • En adoptant une hygiène de vie saine et donc un équilibre du fonctionnement de notre métabolisme. Pour se faire, il faut miser sur la diététique et donc privilégier les légumes et fruits sains, qui apporteront des fibres et vitamines à l’organisme sans agression supplémentaire. Comme pourrait le faire de la nourriture transformée avec des additifs, conservateurs ou encore des stabilisateurs, qui ajoutent de l’acidité et donc affaiblissent nos résistances organiques.

  • En guidant notre alimentation en fonction de nos besoins en vitamines et minéraux ! En hiver, nous manquons souvent de vitamine D3, apporté par les rayons du soleil. Or, cette vitamine contribue au fonctionnement normal du système immunitaire et aide à la calcification des os. Afin de faire face aux sollicitations de l’hiver, il faut également privilégier les acides gras, riches en omega 3 et contenus dans les poissons pélagiques (anchois, sardines, maquereaux…). Mais aussi consommer des aliments riches en alkylglycérols et en collagène (dont toute notre structure osseuse dépend). Pensons enfin aux protéines (présentes dans la viande, les œufs ou encore le lait), sans pour autant en abuser, qui participent au renouvellement des cellules de l’organisme.
    Mais attention ! Si l’on veut apporter assez de vitamines et de minéraux pour le bon fonctionnement de son métabolisme, autant éviter les aliments raffinés, qui auront perdu la majorité de leurs propriétés nutritives avec la suppression de leurs substances réactives pour une meilleure durée de conservation.

  • En étant à l’écoute de notre microbiote ! Comme expliqué dans notre précédent article, l’intestin est une barrière contre les agents pathogènes. 70% des défenses immunitaires dépendraient de la muqueuse intestinale. Autant dire qu’un microbiote fragilisé est une porte ouverte à de nombreux virus et bactéries pathogènes. Comment le renforcer ? En lui apportant des bactéries, principalement lactiques, de plusieurs souches, accompagnées de prébiotiques, des fibres alimentaires qui augmenteront la durée de vie des bactéries dans l’intestin et les rendront plus nombreuses.


Toutes ces manières d’agir pour soutenir notre organisme nous conduisent à cette santé responsable. En hiver comme à tout autre moment de l’année, adultes comme enfants, nous faisons face à des difficultés pouvant user notre santé. Si nous ne pouvons pas tout contrôler, nous ne sommes pas complètement sans défenses. La solution réside dans notre capacité à prendre soin de notre corps, dans le respect et l’écoute.

Ainsi, adopter un mode de vie sain et une alimentation saine, équilibrée et variée sont indispensables afin de constituer les réserves énergétiques et immunitaires dont notre corps à besoin. Cependant, lorsque de fortes carences sont observées, les compléments alimentaires peuvent offrir une aide dans l’apport en nutriments et en vitamines.


Les compléments nutritionnels Lorica pour votre santé responsable

ImmunoSpectrum® : Contient de la vitamine D, qui contribue au fonctionnement normal du système immunitaire, y compris celui des enfants. Contient également de la vitamine C, contribuant à un métabolisme énergétique normal, et des alkylglycérols. Ce complément réunit tout un ensemble de nutriments aidant au maintien des défenses naturelles.

Myriaflor® : Contient du calcium qui contribue au fonctionnement normal des enzymes digestives. Mais aussi de la vitamine E, qui aide à protéger les cellules contre le stress oxydatif, et du chrome, contribuant au métabolisme normal des macronutriments. Le Myriaflor apporte également une sélection de bactéries lactiques et propioniques.

Cap Sérénité® : Contient du magnésium et les vitamines B1, B3, B8, B9, B12, qui contribuent à des fonctions psychologiques normales. Le magnésium, le cuivre, les vitamines comme les vitamines B1, B2, B6 jouent un rôle dans le fonctionnement normal du système nerveux. Est présent également le Lactium®, un décapeptide bioactif.

 

Achetez les compléments alimentaires Lorica

Ces articles pourraient vous intéresser

Découvrez des conseils adaptés à votre besoin en 3 clics

Je suis :



J'ai :

Je souhaite :