SELECTIONNER UN MODE DE PAIEMENT

Veuillez sélectionner un mode de paiement

Besoin d’aide ? Contactez-nous au 05 49 80 72 55
Identifiez-vous
× Nous n'avons pas pu vous identifier
× Un nouveau mot de passe vient de vous être envoyé par email

Mot de passe oublié ?


Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte LORICA

Mot de passe oublié

Retour au formulaire de connexion

Les brèves du Laboratoire Lorica

Le microbiote du nouveau-né : un héritage de la mère ?

Le microbiote du nouveau-né : un héritage de la mère ?

Nous nous interrogeons de plus en plus sur le rôle que joue le microbiote de la mère dans le développement de celui de son enfant pendant les premiers mois de la vie.

Une des rares études effectuées sur le sujet 1 a démontré une grande similarité des espèces bactériennes retrouvées dans le lait maternel et sur les aréoles mammaires avec les espèces retrouvées dans la cavité buccale de l'enfant. Ces résultats montrent qu'un contact constant avec le microbiote de la mère peut influencer la composition de celui de l'enfant.

Ainsi, l'enfant pourrait bénéficier d'un microbiote sain et équilibré dès la naissance en modulant le microbiote de la maman par un apport en probiotiques, sous condition d'un contact régulier comme l'allaitement.

1 Drell, Tiina, et al. "The Influence of Different Maternal Microbial Communities on the Development of Infant Gut and Oral Microbiota." Scientific reports 7.1 (2017): 9940.

En savoir plus
Glucosamine et chondroïtine : le mariage indispensable pour la vie des articulations !

Glucosamine et chondroïtine : le mariage indispensable pour la vie des articulations !

L'importance de la glucosamine et de la chondroïtine, surtout dans leurs formes les plus assimilables, est bien reconnue car ces deux composants contribuent à la synthèse du cartilage. Mais en étant séparées l'une de l'autre, exercent-elles une action suffisante sur les articulations ?

L'étude américaine réalisée par Leffler CT, et al. (1999) a révélé clairement la nécessité d'associer les actions physiologiques de la glucosamine et de la chondroïtine pour une efficacité optimale sur l'intégrité du cartilage1.

Depuis, plusieurs études confirment ce constat. Une étude récente rélalisée par une équipe de l'Université de Sydney en Australie a demontré que l'association de sulfate de glucosamine avec du sulfate de chondroïtine est efficace pour améliorer les signes de l'arthrose. Réalisée sur 605 patients âgés de 45 à 75 ans et suivis pendant 2 ans, cette étude a mis en évidence une récupération de l'épaisseur du cartilage qui est réduite chez les patients arthrosiques2. A travers différentes études menées sur plus de 15 ans, l'action conjuguée de ce deux composants a fait ses preuves et donne une base cohérente aux formulations des compléments à visée articulaire.

1 Leffler, Christopher T. et al. "Glucosamine, chondroitin, and manganese ascorbate for degenerative joint disease of the knee or low back : a randomized, double-blind, placebo-controlled pilot study." Military medicine 164.2 (1999): 85

2 Fransen, Marlene, et al. "Glucosamine and chondroitin for knee osteoarthritis: a double-blind randomised placebo-controlled clinical trial evaluating single and combination regimens". Annals of the rheumatic diseases 74.5 (2015): 851-858

En savoir plus

Voir plus de brèves