SELECTIONNER UN MODE DE PAIEMENT

Veuillez sélectionner un mode de paiement

Besoin d’aide ? Contactez-nous au 05 49 80 72 55
Identifiez-vous
× Nous n'avons pas pu vous identifier
× Un nouveau mot de passe vient de vous être envoyé par email

Mot de passe oublié ?


Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte LORICA

Mot de passe oublié

Retour au formulaire de connexion

Silicium : élasticité et souplesse des tissus conjonctifs

Élément capital de l’ensemble des tissus de l’organisme

Les formes de silicium

L’assimilation du silicium par l’organisme dépend de sa forme et de sa concentration totale dans l’aliment. On peut distinguer deux formes de silicium : le silicium organique et le silicium minéral qui devient organique lorsqu’il est associé à du carbone.
L’acide orthosilicique est la forme majeure de silicium soluble dans l’eau et sa biodisponibilité est plutôt élevée (1). Les produits Lorica Carno Silicium ®, Collagène 2SH ® et Kera Concept ® apportent de l’acide orthosilicique stabilisé par la choline dans une poudre de diatomée qui le rend particulièrement assimilable par l’organisme. Les diatomées sont les seules à pouvoir dissoudre entièrement la silice. Par stabilisation à la choline contenant plusieurs atomes de carbone, l’acide orthosilicique devient organique.

(1) Reffitt, David M. et al. "Silicic acid: its gastrointestinal uptake and urinary excretion in man and effects on aluminium excretion." Journal of inorganic biochemistry 76.2 (1999): 141-147.

Découvrez les produits Lorica contenant du Silicium

Il s’agit du deuxième élément le plus abondant de la croûte terrestre après le dioxygène et est un oligo-élément capital de l’ensemble des tissus de l’organisme. Dans le sang, le silicium est présent dans les mêmes proportions que les autres oligo-éléments (fer, cuivre et zinc). L’organisme n’étant pas capable de le synthétiser, il doit être apporté par l’alimentation. Or, l’alimentation étant de plus en plus ¬appauvrie en vitamines, minéraux et oligo-éléments et la capacité de stockage de l’organisme diminuant progressivement avec l’âge, un apport supérieur en silicium est conseillé, sous forme de compléments alimentaires par exemple. Certains aliments comme les graines et céréales complètes, quelques légumes comme les épinards et les haricots, les bananes et la bière sont sources de silicium. Certaines eaux contribuent également à couvrir les besoins de l’organisme.

 

Des études sur l’animal et des études cliniques ont exploré les différentes fonctions du silicium et indiquent notamment son rôle dans la formation et le maintien de la structure de la peau, des os et du cartilage. En stimulant la synthèse des protéines responsables de la structure et à la cohésion des tissus de l’organisme (fibres de collagène et fibres d’élastine), le silicium intervient dans l’élasticité, la souplesse et la résistance des tissus conjonctifs (2).
En tant qu’élément des tissus de soutien de l’organisme, le silicium contribue à une bonne santé osseuse. De plus, il favorise la fixation du calcium et du magnésium dans l’organisme. Plusieurs études mettent en évidence sa capacité à améliorer la densité minérale, la force et la rigidité osseuse (3)(4). De même, d’après de récentes études réalisées in vitro, le silicium favoriserait la formation osseuse en stimulant la synthèse de collagène de type I dans les ostéoblastes.
Le silicium entre également dans la structure de la kératine et contribue ainsi à la densité et à la force des cheveux et des ongles. Une étude réalisée sur 50 femmes a montré que l’administration de silicium (10 mg par jour) pendant 20 semaines améliore l’aspect de la peau et favorise des ongles et des cheveux moins cassants (5).
Depuis le début du 21ème siècle, des recherches suggèrent que le silicium joue un rôle au sein du système immunitaire et inflammatoire.
Le Laboratoire Lorica a introduit le silicium dans quelques-unes de ces formulations : Siprel Gel ®, un gel de massage associant du silicium organique, de la glucosamine et des huiles essentielles en vue de favoriser un meilleur confort articulaire ; Kera Concept ® qui nourrit les cheveux, les ongles et la peau et ravive leur éclat naturel.

(2) Seaborn, C. D. and F. H. Nielsen. "Silicon deprivation decreases collagen formation in wounds and bone, and ornithine transaminase enzyme activity in liver." Biological trace element research 89.3 (2002): 251.

(3) Kim, Mi-Hyun, et al. "Silicon supplementation improves the bone mineral density of calcium-deficient ovariectomized rats by reducing bone resorption." Biological trace element research 128.3 (2009): 239.

(4) Jugdaohsingh R,Tucker KL,Qiao N,Cupples LA,Kiel DP,Powell JJ. Dietary silicon intake is positively associated with bone mineral density in men and pre-menopausal women of the Framingham Offspring Cohort. J Bone Miner Res 2004;19:297–307. 

(5) Barel A, Calomme M, Timchenko A, Paepe KD, Demeester N, Rogiers V, et al. Effect of oral intake of choline-stabilized orthosilicic acid on skin, nails, and hair in women with photodamaged skin. Arch Dermatol Res 2005;297:147–53.