SELECTIONNER UN MODE DE PAIEMENT

Veuillez sélectionner un mode de paiement

Besoin d’aide ? Contactez-nous au 05 49 80 72 55
Identifiez-vous
× Nous n'avons pas pu vous identifier
× Un nouveau mot de passe vient de vous être envoyé par email

Mot de passe oublié ?


Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte LORICA

Mot de passe oublié

Retour au formulaire de connexion

Propolis : stimule les défenses immunitaires

La propolis : une substance extraite des bourgeons qui est un véritable bouclier naturel

Les différentes formes de propolis

Il existe plusieurs variétés de propolis qui se distinguent par leur origine géographique et leur composition. La propolis la plus commune est de couleur brune et disponible dans toute l’Europe. La propolis rouge est plus rare et se collecte dans les forêts tropicales, en Amérique du sud et centrale par exemple. Enfin, la propolis verte ne se trouve qu’au Brésil. Malgré ces différences d’origine et de composition, ses bienfaits restent démontrés. La teneur en flavonoïdes de l’extrait de propolis est un facteur déterminant et permet de garantir sa qualité.

La propolis est commercialisée sous différentes formes : extrait alcoolique, liquide, gomme, poudre... ou incorporé directement aux préparations (baumes, sirops, gélules, etc.) et compléments alimentaires en contenant. Elle peut également accompagner un ensemble d’extraits végétaux et d’huiles essentielles, comme c’est le cas dans MycoDelite ® qui l’associe aux huiles de clou de girofle, de cannelle, de thym à linalol, de laurier et d’arbre à thé, complétant ainsi son action anti-infectieuse.

Découvrez le produit Lorica contenant du Propolis

La propolis est une sécrétion collectée par les abeilles ouvrières sur les bourgeons de feuilles de différents arbres (bouleau, peuplier, pin, palmier, etc.), qui les mélangent ensuite à d’autres substances comme la cire et le pollen. Bouclier de défense des abeilles, la propolis sert à la construction et la protection de la ruche.

Déjà utilisée pendant l’Antiquité par les égyptiens comme remède contre de nombreux maux et pour embaumer les défunts, cette résine a été reconnue pour ses activités antiseptiques et cicatrisantes par les physiciens grecs et romains, puis son utilisation s’est perpétrée jusqu’au Moyen Age. Cette source naturelle de bienfaits est désormais largement utilisée dans la médecine traditionnelle pour ses nombreuses propriétés, mais également comme constituants de certains cosmétiques bio et comme « aliment santé ».

 

 

La propolis est recommandée pour ses multiples bienfaits démontrés par plusieurs études : activités antibactérienne, fongicide, antivirale, anti tumorale, lutte contre les ulcères, protection du foie et stimulation des défenses immunitaires (1). La propolis aide à freiner le développement des infections bactériennes liées à Staphylocoques, Streptocoques, E. coli, H. pylori, des infections fongiques liées à Candida albicans et des infections virales comme l’herpès (3) (4). Depuis ces 50 dernières années, elle connaît un regain d’intérêt dans la communauté scientifique et beaucoup de recherches ont été effectuées sur sa composition, ses activités biologiques et thérapeutiques. Ainsi, on a découvert que la propolis est composée en partie de flavonoïdes (la galangine, la quercétine, la pinocembrine), d’esters, d’acides phénoliques et aromatiques (acides caféique, férulique), de di- et triterpènes, de composés volatiles et de minéraux, ce qui lui confère ce large spectre d’actions. Des études ont également démontré son efficacité dans le traitement des allergies respiratoires et infections de la sphère ORL, notamment chez l’enfant (2). Enfin, la propolis stimule les défenses immunitaires de l’organisme à plusieurs niveaux : en augmentant le taux de globules blancs dans le sang, en modulant l’activité inflammatoire et en stimulant l’activité antioxydante, ce qui explique son utilisation contre les inflammations aigües et chroniques.

(1) Ghedira, K., P. Goetz, and R. Le Jeune. "Propolis." Phytothérapie 7.2 (2009): 100-105.
(2) Cohen, Herman A., et al. "Effectiveness of an herbal preparation containing echinacea, propolis, and vitamin C in preventing respiratory tract infections in children: a randomized, double-blind, placebo-controlled, multicenter study." Archives of pediatrics & adolescent medicine 158.3 (2004) : 217-221
(3) Haghdoost, N. S., et al. "Antifungal activity and influence of propolis against germ tube formation as a critical virulence attribute by clinical isolates of Candida albicans." Journal de Mycologie Médicale/Journal of Medical Mycology26.4 (2016): 298-305.
(4) Kujumgiev A. et al. Antibacterial, antifungal and antiviral activity of propolis of different geographic origin, Journal of Ethnopharmacology 64 (1999) 235–240